Bilan Chine

La Chine aura sûrement été le pays le plus difficile à visiter. Outre la barrière de la langue, ici rien n’est simple et surtout rien ne se déduit simplement. Les interactions avec les Chinois peuvent être aussi agréables qu’exaspérantes.  Mais au final, nous avons pris d’autant plus de plaisir à le découvrir.

1.      Drapeau du pays

 

Drapeau-Chine

Il s’agit d’un champ rouge qui contient 5 étoiles à cinq branches dorées dans son canton (coin supérieur gauche).

  • Le rouge représente la révolution mais aussi le bonheur, la chance ou encore le mariage
  • Le jaune des étoiles était la couleur impériale
  • La plus grande étoile symbolise le parti communiste chinois  (« PCC ») autour de laquelle s’articule 4 petites étoiles
  • Ces étoiles qui l’entourent symbolisent les 4 classes sociales du peuple chinois mentionnées par Mao Zedong dans « De la dictature démocratique populaire » :
    1. les travailleurs prolétaires
    2. les paysans
    3. la « petite bourgeoisie » (ou plus classiquement les commerçants, marchands)
    4. les « capitalistes patriotes » (ou plus classiquement les lettrés).

 

2.      Ce qu’on a aimé

  • La générosité des Chinois qui nous invite à manger dès qu’ils peuvent
  • Revoir nos mimes
  • La qualité et la quantité des transports publiques (une fois qu’on les a trouvés)
  • Les anciennes villes et les paysages
  • Partager les plats en les laissant au centre de la table et en picorant ce qu’on veut
  • Avoir l’impression d’être des stars car on nous demande souvent de prendre une photo avec nous
  • Les imitations de tout et n’importe quoi :

IMG_3349HSBC

 

 

 

 

 

IMG_3137

IMG_3138

 

 

 

 

 

IMG_3136

StarBucks

 

 

 

 

 

 

3.      Les côtés moins sympas

  •  La censure qui empêche de se connecter sur les sites comme Le Monde, les ONG comme Avazz, les réseau sociaux comme FB ou même Google
  • Vivre des scènes où les règles de savoir vivre les plus simples sont inconnues : se faire doubler sans gêne dans une file d’attente; voir des gens se battre pour monter dans le bus, rentrer dans un ascenseur ou le métro; parler très fort ou se racler la gorge en pleine nuit dans le train alors que tout le monde dors; etc.
  • Se faire dévisager par les (nombreux) Chinois qui sont surpris de voir des Occidentaux
  • Tourner en rond sans savoir où on est. De plus, peu de Chinois savent utiliser une carte et pour ne pas « perdre la face » ils nous indiquent une direction au hasard
  • Le gaspillage de nourriture. En Chine peu de gens finissent leurs assiettes, c’est même mal vu quand on est invité car ça suggérerait à l’hôte qu’il n’est pas capable de recevoir

 

4.      Ce qu’on a appris

  • Visiter la Chine sans parler chinois n’est pas toujours simple
  • Chaque interaction avec un Chinois ne parlant pas anglais prend beaucoup d’énergie et de temps, même la plus simple (commander à manger, chercher sa route, demander un Nombres-Signes-Chinoisprix,…) et surtout on n’obtient rarement ce que l’on souhaite malgré leur bonne volonté, ils sont tellement amusés ou surpris que des Occidentaux leur parle
  • Une photo doit être prise exactement au même endroit que celles prises par les autres touristes même si il y a 10 personnes à coté
  • La patience
  • Connaitre les signes des chiffres avec les mains, c’est très utile
  • Les Chinois se déplacent en voyage organisé même à intérieur de leur pays
  • A passer 26h d’affilés dans les transports
  • La moitié des mots de passes Wifi sont « 8888888« , chiffre porte bonheur en Chine 😉

 

5.      Budget en euros

 

On a dépensé en moyenne 23€ /jour /personne au lieu de 16€ prévu.

Beaucoup d’argent est passé dans les transports. Les prix sont corrects vue la qualité et la distance parcourue mais on a fait environ 6 000 km en 1 mois. Il est immense ce pays !

 

Ce contenu a été publié dans Chine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Bilan Chine

  1. Pi dit :

    Merci pour ces news !

  2. Touhami Family dit :

    Salut à vous !!
    Trop fort en imitation ces chinois. Vous auriez dû leur demander de vous cloner pour vous remplacer au boulot !!
    Tchao Tchao la Famille !!

  3. Romain dit :

    « La censure qui empêche de se connecter sur les sites comme Le Monde, les ONG comme Avazz, les réseau sociaux comme FB ou même Google »… Et heureusement Travuelta n’est pas censuré en Chine !!!

  4. famille de Fruges dit :

    Votre voyage très intéressant nous rappelle des souvenirs. Les arnaques avec le sourire au Viêtnam…, la montée de l’Emeishan (malheureusement, on avait eu beaucoup de brume et un singe nous avait volé un sac!). Il y a tellement de choses à voir en Chine mais la barrière de la langue est vraiment gênante. Petite question: les fondues chinoises ne sont-elles pas très épicées? Profitez bien des dernières semaines de votre voyage. A bientôt.

  5. les fayard de Montfaucon dit :

    Nous suivons toujours avec plaisir votre périple
    Bonne fête à Ulrich
    Profitez bien de vos dernieres semaines de « barroudeurs »

  6. Gui & Juliette dit :

    ouais, euh, comptez pas sur nous pour rattraper le budget sur Bali 😉

  7. famille charra fayard de monistrol dit :

    Bonjour Selma, bonjour Ulrich,
    Ce tour du monde s’achève ,vous n’êtes plus très loin de l’arrivée
    comment négociez-vous ce changement de vie et de rythme à venir?
    ce voyage va prendre fin mais certainement pas votre désir de découvrir
    d’autres « ailleurs » et votre curiosité pour ce qui vous entoure; tous les modes de voyage existent, du voyage intérieur à la découverte d’autres espaces, ce qui laisse à chacun la possibilité de rêver et/ou vivre son aventure personnelle.
    A votre retour en France nous aurons, comme beaucoup d’autres estivaliers, quittés l’hexagone à la recherche d’un peu de soleil et d’exotisme si possible.
    Alors nous venons vous souhaiter un bon retour sur votre terre natale mais non pas, comme Ulysse, pour « vivre entre ses parents le reste de son âge » mais plutôt comme une invitation à d’autres voyages.
    bises de nous quatre
    Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *