Du 11 au 26 Juillet : Bali, Lombok et Komodo

Notre arrivée sur Bali coïncide avec celle de Juliette et Gui avec lesquels nous allons passer une bonne dizaine de jours. Ça nous fait plaisir de les voir en pleine forme malgré une interminable attente à l’aéroport, on a du mal à les apercevoir au milieu de tous les surfeurs australiens aux gros bras.

Temple de Ulu-Watu

 

Notre 1ère journée ensemble sera justement consacrée à « surfer » sur le spot réputé de Kuta. Deux bonnes heures à lutter contre les vagues, nous sortons fatigués mais contents d’avoir réussi à prendre quelques vagues. Il nous reste juste assez d’énergie pour monter sur des scooters et aller se balader dans le sud de l’île. On découvre la circulation asiatiques (des milliers de scooters dans tous les sens) et le temple Ulu-Watu et ses singes.

 

Le lendemain, on prend un ferry jusqu’à Lombok pour commencer notre croisière qui ira  jusqu’à Flores.

Sur le pont avant du bateau, la 1ère nuit est chaotique avec une forte houle et du vent : on prend pas mal d’eau. Juliette et Gui se disent qu’ils n’auraient peut être pas dû nous faire tant confiance sur le programme 😉

 

Heureusement, la suite se fera dans de meilleures conditions et le programme est plutôt réussit :

* Baignade et snorkeling sur des petites îles et îlots paradisiaques

 

 

 

 

* Explorations des fonds marins d’une vie très colorée. Ici aussi, on regrette les dommages subis par les coraux.

 


* Farniente sur le pont

 

 

 

 

* Traversée de petits villages (Labuhan Haji sur l’île Moyo), avant d’aller piquer une tête dans la rivière.

 

 

 

* Et bien sûr, les balades aux milieux des dragons sur les îles Komodo et Rinca. Génial!!!

 

 

Ils sont impressionnants et on n’est pas complètement sereins car on sait qu’ils peuvent tuer un buffle (ils le mordent et attendent plus d’un mois pour qu’il succombe à l’infection) et courir jusqu’à 18km/h.

 

 

* Nous n’oublierons pas les levers et couchers de soleil

 

 

 

 

* Ni l’équipage d’Indonésiens qui est au petit soin, toujours avec un grand sourire et de bonne humeur, une joie de vivre sans pareil.  Ils nous organisent une boat-partie le 3ème jours vers le  port le Labuan bajo. L’équipage et ceux de l’agence à terre sont les premiers à enflammer la piste de danse. Juliette n’est pas loin derrière. Ils nous font goûter leur alcool local qui leur fait beaucoup d’effet.

* Ni les dauphins qui venaient nous faire coucou pendant qu’on naviguait.

 


De retour sur Bali, nous partons directement pour une balade de 2 jours 1/2 en scooter. Un baptême pour Gui et Juliette qui trouvent rapidement leurs marques et prennent goût à l’aventure jusqu’à Munduk situé sur les hauteurs de Bali.

 

On fait un petit footing au milieu des cascades et de points de vue sur les rizières.

 

 

 

 

 

Pour repartir de Munduk, la longue montée se fait difficilement avec les scooters chargés.  Juliette et Selma décident de faire du stop avec les sacs. De la première voiture qui passera et s’arrête, on voit sortir un flic armé, on ne rigole pas trop. Il s’avèrera que c’est un convoi de la BRINK’S locale. Le coffre fort, à l’arrière, est plein de caisses d’argent mais pas de soucis, ils y rangent nos sacs et nous invitent à monter. Les garçons ne font pas les fiers et attendent sagement leurs petites femmes en haut de la montée.

 

Parfois, Gui a très soif !

Nous profitons du passage dans les petits villages pour manger des bons petits plats locaux : Nasi goreng, Mie goreng, Sate ayam, Cape cay, Ayam goreng. Palme du meilleur petit déjeuner local : riz noir au sirop d’érable et noix de coco !

 

 

 

Sur la route nous rencontrons des singes gourmands et  malins pas toujours sympas.

 

 


On retrouve la mer, à Tulamben où le Cargo Américain nommé Liberty a coulé au bord de la plage lors de la seconde guerre mondiale pour le plus grand bonheur des poissons et des coraux qui ont investi les lieux en grand nombre.

 

 

 

Nous faisons 2 superbes plongées ensemble à l’aube pour éviter les palanquées de plongeurs qui viennent en nombre.

 

 

L’exploration se fait au milieu d’une faune très dense : des petits poissons multicolores aux gros poissons perroquets en passant par les raies à tâches bleues.

 

 

Nous rentrons dans ce qu’il reste de l’épave et ses impressionnants volumes.

 

 

On reprend ensuite la route pour rallier Ubud  par les petites routes et les villages.

Des points de vues magnifiques sur le chemin.

.

 

 

 

 

 

 

Le voyage à 4 se termine dans la ville d’Ubud avec une session shopping 😀


De notre côté, il nous reste 4 jours qu’on souhaite passer à Nusa Lembongan.
Un peu déçus, nous nous attendions à un lieu calme et peu touristique comme décrit dans le Guide de 2011. Finalement, l’île est remplie de touristes se baignant au milieu des bateaux… On négocie un hôtel sympa, Ulrich va plonger les matins et Selma en profite pour faire du PC au bord de la piscine.

On retourne à Ubud la veille de notre décollage et on retrouve Mag et Sylvain dans une charmante villa au milieu des rizières.

Et voila, notre année d’aventure touche à sa fin, ou presque car nous repassons par Kuala-Lumpur puis Singapour pour prendre notre avion de retour. Une petite piqure de rappel du mode routard avec nuit en bus et arrivée à 5h du mat dans une auberge crados 😉

Plus de photos dans les albums 2014-07-11 Bali Lombok Komodo et 2014-07-25 Ubud

Ce contenu a été publié dans Indonésie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Du 11 au 26 Juillet : Bali, Lombok et Komodo

  1. Juliette & Guitouflex dit :

    Ce fut un réel plaisir de partager un petit bout de votre trip !

    Bon retour parmi nous et grosses bises !

  2. Romain dit :

    Superbes paysages ! C’est bien de finir sur ça. A très vite ! Bises

  3. NicoChoup dit :

    « on a du mal à les apercevoir au milieu de tous les surfeurs australiens aux gros bras. »
    Héhé, « le bras droit » a du perdre l’entrainement pour ne plus être capable de se distinguer au milieu de vulgaires surfeurs 🙂

    • Selma&Ulrich dit :

      Guitou, ta réputation est écorchée je crois… arrête les triathlons de tapette et mets-toi à la gonflette et aux tatouages !

  4. Jo dit :

    Je vois qu’il y avait un bon gros sound system sur le bateau.
    Il y a des haut-parleurs Pirelli P0500 derrière les lits de Guitou et Juliette 😀

    • Selma&Ulrich dit :

      Ça envoyait du lourd ! En plus la piste de danse était sur nos lits donc autant te dire qu’on avait pas pas beaucoup de route à faire 😉

  5. Vincent et Jujue dit :

    Ca y est! Ils nous reviennent!!!!

    • Selma&Ulrich dit :

      Et oui, on est rentés depuis 1 semaine maintenant. Le temps passe tellement plus vite en France, c’est bizarre.
      A bientôt vous 2.

  6. Mumu dit :

    Radio actif ce poulet ? 🙂
    http://www.travuelta.fr/piwigo/picture.php?/4373/category/265

    Bien sympa vos photos encore une fois !
    On aura plus de lecture 🙁 pour s’échapper mais on vous a récupéré c’est le principal 🙂

    Merci de nous avoir fait partager votre aventure !

    • Selma&Ulrich dit :

      C’est un coq de combat…
      On a encore 2-3 articles en stock, ça laisse encore un peu d’évasion jusqu’à la fin du mois.
      Merci de nous avoir suivi et donné des nouvelles régulièrement !
      Gros bisous Mumu.

  7. Doune dit :

    Encore un article qui fait rêver, merci !
    Bravo les filles pour votre footing au milieu des vacances.

  8. Johanna dit :

    Lala !!! ça y est l’aventure est finie, un an déjà !!! piou !!! en tous cas super de finir ce voyage avec Guitou et Joul !!
    http://www.travuelta.fr/piwigo/picture.php?/4416/category/265 => Guitou, toujours bien entouré à ce que je vois !!! pas mal l’endroit aussi !

    A tout hasard, pourrions nous avoir l’anecdote de ceci : http://www.travuelta.fr/piwigo/picture.php?/4449/category/265 qui conduisait ???

    Des bises à vous 4, Selma et Ulrich mettez en ligne vos tels !

    • Selma&Ulrich dit :

      La 2ème photo, c’est moi qui conduisait (Selma). On voulait faire comme les locaux, monter à 3 ou 4 sur un scooter.
      Seulement, j’ai loupé le démarrage mais pas de bobos, on a juste mis les pieds dans la boue.
      On est bien rentrés en France ma Jojo et nos num de tél n’ont pas changés.
      A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *